Hormis l’île de Bréhat, que faire lorsque vous viendrez nous rendre visite à Lézardrieux. Une petite sélection dans la page ci-dessous.

Que faire vers Lézardrieux ? Les incontournables.

  • Ile de Bréhat : Notre île préférée, 10 minutes de bateau au large de Paimpol. Quoi de mieux si vous voulez y passer quelques temps de prendre une location à proximité de l’embarcadère. Les tarifs sont moins élevés sur le littoral. Ses petits chemins se parcourent à pied ou à vélo (louer un vélo). Ses paysages changent au gré de la marée. La côte de l’île Nord est plus sauvage et découpée hébergeant de petites criques propices à la baignade. L’île Sud est plus touristique avec ses boutiques, ses restaurants et de grandes plages de sable ;
  • Sillon de Talbert : Site naturel remarquable propice aux cerf-volants et à l’observation des oiseaux ; attention, à marée montante, on peut vite se faire surprendre. ;
  • La côte de granit rose : les blocs de granit sont partout. De taille et de forme différentes, ils jalonnent le littoral sculptés par la mer et le vent. Très belles balades en perspective dans une zone pourtant urbanisée. Notre coup de ♥, l’île Renote à Tregastel à marée haute… ;
  • La presqu’ile sauvage : bien plus rustique que sa voisine la côte de granit rose, elle permet de faire de belles balades en dehors des sentiers touristiques. La dénomination de “sauvage” lui va bien ;
  • Le goufre de Plougrescant ;
  • Le sentier botanique des Perdrix – Coatmer : espace botanique situé en bordure du Trieux. Il est sur le passage du sentier de grande randonnée n°34. (panneaux photographiques sur la faune et la flore).
  • La chapelle Saint-Maudez de Kermouster (XIIesiècle) : située au coeur du village de Kermouster. Elle domine l’embouchure du Trieux avec l’archipel de Bréhat. En juillet-août, visites guidées tous les jours de 14h à 19h sauf le lundi. Adoration du Saint-Sacrement le jeudi de 20h à 21h du 16 juillet au 15 août.

Hormis Bréhat, que faire ? Villages typiques et monuments.

Que faire aussi en vacances ? Mais bien sûr, on visite des villes. Hormis Lézardrieux, quelques unes sont très jolies aux alentours.

  • Paimpol et son port : l’un des principaux ports de pêche et de plaisance donnant sur la Manche ;
  • Tréguier : petite cité de caractère, c’est la capitale historique du Trégor. Cathédrale, ruelles et maisons à pans de bois sont une des caractéristiques de cette ancienne cité épiscopale ;
  • Le chateau de La Roche-Jagu : forteresse construite au XVe siècle et restaurée en 1968. Elle y accueille un grand parc pour se promener librement, une visite du château et de s expositions temporaires ;
  • Perros-Guirec : la station balnéaire de la côte de granit rose en Bretagne ;

Que faire vers Lézardrieux ? Les marchés.

Bien sûr, qui dit vacances dit marchés. Même si ce n’est pas vraiment une activité, il faut tout de même en parler. Il y en a pas qu’à Lézardrieux le vendredi matin. En voici une liste non exhaustive :

  • Paimpol : mardi matin, sur les places du Martray, des Halles, de la Vieille Tour, ainsi que dans la rue Saint Vincent et dans la rue de l’Eglise.
  • Tréguier : toute l’année le mercredi de 8h à 13h, place des halles et sur les quais (et rue Ernest Renan en été)
  • Lannion : toute l’année les jours suivants : mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi de 8h à 13h, place des Halles
  • Penvénan : Toute l’année, le samedi matin, sur la place de l’église ;
  • Plouézec : Ce marché a lieu toute l’année le samedi de 8h à 13h , place de l’église ;
  • Pleubian : Ce marché a lieu toute l’année le samedi de 8h à 13h , au centre-ville
  • Perros-Guirrec :     tous les dimanches de l’année : 7h / 14h. Tous les mercredis de 8h à 13h /14h selon la saison. Tous les mardis 7h / 14h (du mois d’avril au mois d’octobre)

Que faire d’autres ?

  • Randonnées sur le GR 34 : également appelé « sentier des douaniers » car il était utilisé par les douaniers. Ils étaient chargés d’empêcher toute contrebande le long des côtes. Sur 60 kilomètres depuis le littoral jusqu’à l’intérieur des terres, ils percevaient les taxes et surveillaient les Bretons pour qu’ils ne pillent pas les épaves échouées que l’État considérait comme siennes.
  • Quelques randonnées plus loin : trouver des randos sur le site Randobreizh.fr
  • Faire de l’équitation : Il est aussi possible de faire des promenades à cheval dans la presqu’île de Lézardrieux.
  •  Les greeters de la presqu’île : Les ‘Greeters’ (en français : hôtes) sont des bénévoles. Ils accueillent gratuitement des touristes ou des locaux pour une rencontre authentique avec un habitant lors d’une balade.
  • Faire de la pêche à pied : avec ou sans greeter, vous pouvez vous y essayer sur l’île de Bréhat… Mais c’est quand même mieux avec quelqu’un qui connaît…